Top 5 des émissions télé sur le crime

police-poursuites-videos-etats-unis-featured.jpg

Top 5 des émissions sur le Crime

La télévision propose souvent des programmes qui cherchent à capter l’attention du chaland en le mettant face au danger. Ces dernières années, ces émissions constituent la deuxième partie de soirée d’un grand nombre de chaines (et donc de gens rivés sur leur clic-clac Château d’Ax). On dénombre plusieurs types de format, qui vont de la micro à la macro-criminologie. C’est-à-dire que certaines d’entre elles s’attachent à retracer le parcours d’un criminel donné, ou d’une affaire, (Comme Crimes, ou Faites entrée l’accusée) et d’autres cherchent à présenter une réalité anonyme (Comme enquête d’action, qui présente le quotidien d’une brigade quelconque sur un rainté quelconque sanctionnant des infractions quelconques).Il s’agira donc ici, de présenter cinq émissions qui valent la peine d’être regardées à la place de toutes ces saloperies qui passent de 22h à 3h chaque soir (même si c’est pas non plus la folie ce top, redescends tout de suite). Histoire de vous amuser en vous culturant modérément…Même si faut pas trop s’attarder quand même hein. C’est la télé, pas la BNF.

5/ Drugs inc.

drugs_inc_title

Cette émission diffusée sur National Géographic (aussi présentée sur Netflix) vous fait entrer dans le monde de la drogue. A chaque drogue son épisode ; on pénètre directement avec certains acteurs du secteur (en gros les flics, les dealers et les drogués) dans la réalité du marché.

Drugs.Inc.S07E06

Ainsi, les caméras vont approcher certaines facettes de cet univers aux Etats-Unis. Très souvent centré sur des perspectives observable par chaque acteurs, on observe un monde particulier et on apprends deux trois trucs. En gros tu suivras un flic en patrouille, un dealer en patrouille et un drogué en patrouille. Si ce sujet t’intéresse tu vas probablement apprendre énormément de choses sur ces drogues, comme leurs petits noms, leurs compositions, mais aussi ce qui participe de son commerce, la structuration du marché, son économie… C'est un bon début.

Ep703_01_DrugsIncVII

Cette émission est très répétitive et suit un format proche de celui de COPS (même si dans COPS on raffole des gros sheriffs et des courses poursuites dans des ersatz de Wisteria Lane).C’est-à-dire un TV Show à l’américaine avec une voix off pompeuse, des plans de coupe sur les toits, des échanges un peu flous et peu précis, des plans de coupe de ronde en bagnole, des flics assis face à un pot de fleur qui livrent un témoignage moyen, des plans de coupe de la street, puis un dealer vocodé qui te parle de sa clientèle. On est dans le sensationnel moyenne gamme mais ça va occuper tes yeux quand cette barquette de lasagne fumante sortira du micro-onde pour éponger cette ptn de solitude…

https://www.youtube.com/watch?v=JQTHkCOt_YQ

4/ Faites entrer l’accusé

Faites_entrer_l'accusé_-_logo

Il faut mettre un peu d’Hondelatte dans ce top, autrement ça ne ressemblerait à rien. On connait tous cette émission, je ne vous apprends son existence. Avec son imper en simili cuir de simili dur à cuir qu’il accroche invariablement à un porte manteau dans l’arrière salle d’un bar tabac, il vous raconte des histoires.C’est toujours sympa d’entrer avec autant de précision dans l’intimité d’un « accusé ». Avoir la parole des avocats, des experts au procès, ou de journaliste de l’époque, c’est une source de connaissance inestimable et rare. Bon projet télé en gros.

faites-entrer-l-accuse_3052295_2

Même si c’est très centré sur la France, c’est une émission agréable, surprenante même si on est vite dépassé par sa lenteur. J’aurais tendance à dire que c’est toujours mieux que Crimes, où Morandini t’explique approximativement des évènements glauques qui se passent aux abords de l’A14. Juste là où tu t’arrêtes acheter un Cacolac dans une station-service parce que ça fait déjà deux heures que tu conduis.

3/ Les enquêtes impossibles de Pierre Bellemare

les-enquetes-impossibles

On ne va pas se mentir, j’ai grandi avec l’émission de Pierre Bellemare et son format aussi vieillot qu’envoutant. Toutes les vingt-cinq minutes il annonce le début et la fin de la publicité en sortant « Le Retour des enquêtes impossibles de Pierre Bellemare !» avec un enthousiasme incompréhensible. Ce sacré bonhomme à la carrière aussi longue qu’un Paris-Pékin en Oui Bus raconte des enquêtes avec les mains. Très souvent inspiré d’émission américaine desquelles on pompe les images de reconstitution et les témoignages, on suit des affaires mystérieuses en compagnie de ce Papi plutôt attachant.Car le charisme de ce personnage mélangé à la platitude des récits des américains moyens (souvent dévastés par un horrible crime, et traduit par une horrible voix-off) forment un mélange tout à fait fantastique.Cette émission est inépuisable et se laisse regarder dans un moment d’errance sans la moindre difficulté. C’est LE cachet Français. Dans son costume flottant, M.Bellemare nous raconte comment les experts parviennent à estimer l’heure de la mort en regardant la taille des larves à la loupe, et explique pourquoi Brenda n'a pas pu se mettre un coup de chevrotine dans le dos, seule, en pleine nuit et dans la foret.Il s’interroge souvent lors de son monologue ; « Alors, qui a tué Jenny Cooper ? Son amant et patron, ou son mari jaloux ? Pendant des mois, des experts vont mettre en place des dispositifs très sophistiqués afin de mettre la main... Sur le meurtrier ! ».Devant ce fond bleu un peu daté, on suit de très près les dossiers grâce à ce bon Pierre à qui rien n’échappe !

https://www.youtube.com/watch?v=5PZrVPb1E6M

2/ Les émissions d’investigations

special_investigation-1030x686

Souvent, ceux qui font les meilleurs reportages sont des journalistes d’investigations (Je dis bien des reportages, pas des enquêtes ou des réflexions philosophiques sur l'état du droit). En particuliers ceux qui ne s’intéressent pas qu’aux crimes et qui tâchent de présenter un monde privé de la moindre médiatisation. Des sphères opaques où par nature, les crimes vont bon train.A ce titre, il faut saluer le professionnalisme des équipes d’envoyé spécial, qui dans ma jeunesse fournissaient des monuments en la matière. Un reportage sur Fleury, en particulier, rend bien compte de leurs talents.

https://www.youtube.com/watch?v=Dz-bJkyFcvk

Le fait que ces individus se passionnent deux fois par an sur un tel milieu (le reste du temps ils parlent de manif, de politique, de douilles dans les super-marchés et des places en crèche) vous laisse le temps d’apprécier quelque chose de singulier.Les émissions comme enquête d’action, reportages, appel d’urgence… ne font que copier ces modèles qui marchaient à peu près au tout début dans l’investigation journalistique, mais qui se résument aujourd’hui à suivre Fabrice qui appelle la maman d’adolescentes bourrés après la boom et qui joue au chat avec le dealer local qui se met à hurler « Garrraaave » (=on se casse) en le voyant arriver dans sa voiture banaliséeDans le registre des gens qui ont des maxi-corrones il faut mentionner certaines équipes de Spécial Investigation, une émission de Canal +, qui de temps en temps présentent le monde du crime comme il n’a jamais été observé.

https://www.youtube.com/watch?v=45zK5YWPlzQ

1/ Criminels sans cervelles

1280x720-IJ2

On entre dans le panthéon de l’émission criminelle. Elle ne se prend pas au sérieux et c’est un moment sympa que vous allez passer cette fois. Ce véritable Vidéo Gag du crime passait autrefois sur Planete No Limit, et implique des scènes de crime hilarantes. Entre les braquages foirés et autre courses poursuites ridicules, on trouve de tout.La voix off n’est pas avare de commentaires, et même en français elle sera croustillante comme tout. On entre dans un truc plutôt amusant, sans pour autant flatter votre esprit de commissaire en puissance.

http://www.dailymotion.com/video/x12ptyw_criminels-sans-cervelle-ep01_tech

Nous pouvons observer une multiplication de ces émissions, qui se renouvellent sans cesse et changent de formats. Toutes les chaînes se dotent de « divertissement » de toutes les natures qui permettent d’entrer dans ce monde. Au même titre qu’il existe des formats qui parlent de bagnoles ou de pêche, on parle du crime. De nombreuses émissions existent et le classement vous en a peut-être fait découvrir une ou deux.Si j’avais quand même à en faire sortir une du lot, ce serait la plus incertaine. Cette enquête qui prend aux tripes, conduite par un type qui ne sait pas du tout dans quoi il s’embarque et qui voit par hasard ce qu’on n’aurait jamais dû lui montrer. Ce fût le cas dans plusieurs émissions d’investigations, et on est loin du scénario des types jetés dans les « toughest prisons » avec un Nikon d’entrée de gamme. Je vous conseillerai plutôt des bouquins la prochaine fois, ça changera des conneries qui passent à la télé. Disons que c’était une bonne entrée en matière pour vous intéresser.

Si tu as aimé ce petit article, tu trouveras une chiée de contenus sur notre page Facebook. Dépêche-toi d’aller poser ton like sans faire d’histoire, fais pas le bâtard ! (Clique sur cette phrase pour te téléporter sur la page directement !)

TélévisionCharal