La Brigade; l'esprit du bistrot, entre barbaque et barquette de frites.

11900049_369267493246778_5731598648637926536_n.png
iLz3Gb3t

iLz3Gb3t

23795833_739738162866374_4586774402551469699_n

23795833_739738162866374_4586774402551469699_n

24176661_175227553064062_3271621971829369360_n

24176661_175227553064062_3271621971829369360_n

Le-food-truck-de-la-Brigade-1200x520

Le-food-truck-de-la-Brigade-1200x520

F66A9853.jpg

F66A9853.jpg

labrigade8201.jpg

labrigade8201.jpg

https://www.youtube.com/watch?v=w7GgBFIn_lsIl fût un temps où la brigade posait des seize sans la moindre pression, des odes à la liberté et nombre de figures de style sur la rue, les quartiers et la galère. C'est donc ce petit son, droit venu des années 90, qui commençait à emplir mes pensées lorsque je croise la Brigade. La marque semble déposée, quelque part dans mon esprit brumeux du milieu de soirée. J'me fous du Boss, et je vois ces nouveaux brigadiers.Une autre Brigade donc, une équipe de plus à se surnommer ainsi. Pourquoi ? Et puis que font-ils ?Une brigade, c'est une troupe de soldat, un groupement d'unités militaires. Par extension, on parle d'une brigade pour désigner un groupement d'hommes. De l'italien Brigata, qui signifie une "Bande", la Brigade est donc une réunion de gentes gens dans un but affiché ou non.A défaut de faire du bon rap, la Brigade dont nous allons parler aujourd'hui fait de la street food simple, élégante et gustativement précise. Les parisiens pourront retrouver leurs barquettes autour de Parmentier, où les brigadiers ont un comptoir qui a pignon sur rue. Ces derniers sont aussi équipés de Foodtruck, et vous trouverez les rendez vous qu'ils fixent  juste là.C'est là, tout le sens de l'usage du mot Brigade. Ces énergumènes d'un nouveau genre, équipé d'un camion chargé de viandards au service des viandards, déambulent et fournissent une barbaque de qualité. Servie saignante (ou rosé ou cramé, c'est comme tu veux mais bon), surplombant des frites maisons, dans une barquette en carton. Tout cela est à déguster avec une pince fournie en bambou, dont on trouve instinctivement le mode de fonctionnement en saluant son côté pratique et efficace.Pas de galère, pas de complication, où que vous soyez, vous pouvez ré-apprendre à manger de la bonne viande en vitesse là où les bouibouis vegans fleurissent. Nouveau bastion du carnivore, la Brigade promet une expérience qui sera renouvelée. Grâce à une technique de "Sliçage" qui consiste à couper la viande en fine tranche, on consomme de bons produits d'une manière différente. Visuellement tout et rien n'a changé, mais vous avez déjà envie d'essayer.Accompagné d'une petite salade pour faire glisser tout ça, on salut la justesse des portions, la tenue en bouche de ce bœuf rosé et la croustillance de la frite. Il faut aussi choyer l'omniprésence des bons hommes derrière la barquette, qui maîtrise assez bien les rudiments de la communication et se fondent dans un monde ultra concurrentiel avec brio.Présent sur les applications de livraison le soir et la journée, équipé en cuisine encamionné et propriétaire d'un comptoir, faut le vouloir pour les rater. Si je me souviens bien, la première fois que j'ai vu ces barquettes fournies, c'étaient au Mondial du Tatouage. La queue devant le cametar fait déjà une honnête publicité, et la frustration de voir les premiers servis quand vous êtes affamés et impatient, vous confine à retourner les voir dès que possible pour vous sustenter de la même façon.Il y a là un business qui ravi tout le monde, un restaurant qui fait plaisir. Alors, okay okay, ça a l'air super lourd. Mais combien ça coûte ?Figurez-vous que si vous ne rentrez pas dans des fulgurances d'instagrammeuse comme le fromage coulant sur vos frites (qui font fureur sur les réseaux sociaux, comme toutes les photos qui implique du frometon sur quelque chose de comestible) ou encore une barquette avec 4 viandes, sachez que la barquette classique vous délestera de 12 euros. Elle vaut le coup, même si votre budget est serré, afin que vous vous fassiez une idée.Si la viande rouge n'est pas ton fort, sustente toi du poulet, du magret ou de nuggets. Pour toi aussi, la Brigade a trouvé des solutions ! Si votre budget n'est pas serré, lâchez vous une bonne fois pour toute et enrichissez votre barquette à loisir avec des suppléments de toutes les natures.En conclusion, c'est un univers intéressant, un produit brandé à tous les niveaux qui fait de la Brigade une marque de fabrique avec un engagement simple. Ils souhaitent répondre à une demande de street food pas trop chère, assez qualitative, pour nous faire sortir du bistrot comme retrouver le bistrot partout où ils sont, partout où nous sommes. En revisitant un peu le délire, on arrive à un mode de consommation relativement disruptif mais facile à prendre en main. C'est quelque chose qu'on aime et qu'on comprend en un clin d’œil.Posez vous un soir d'ivresse au Comptoir à Oberkampf pour faire la connaissance de ce petit monde, avec une BAPBAP brassée rue Saint Maure (BAPBAP= Brassée à Paris, Bue à Paris). Réveille ton instinct, non sans raffinement superfétatoire et imprègne toi de cette street culture 2.0 qui a un camion en guise de cuisine, un compte insta et de la barbaque en barquette.

EnquêtesCharal