Marilyn Manson va t-il caner un jour ?

tumblr_mz5eorch3t1sjb2wro1_1280.jpg

On a beau dire, on a beau faire; c'est une question qui se pose. Le Dieu vivant punk et satanico-grunge du Glam rock, est une sorte d'éphèbe très étrange qui ne semble pas vieillir. C'est en voyant un de ses vieux lives que j'ai décidé de replonger dans la partie sombre de l'adolescence de beaucoup de jeunots forgeant leurs personnalités avec Marilyn Manson. Il demeure un symbole, mondialement connu, d'une pathologie adolescente que toute les mères du monde conchient. Il est tantôt le Christ d'un mouvement creepy, tantôt un artiste reconnu, tantôt l'égérie rêvé d'un Hot Topic de banlieu pavillonaire, tantôt un mec maquillé qui gueule dans un micro en porte jarretelle.

tumblr_oa8euyj1vi1tex61lo1_500.jpg

tumblr_oa8euyj1vi1tex61lo1_500.jpg

tumblr_n27xwg39ey1t706wqo1_400

tumblr_n27xwg39ey1t706wqo1_400

Pour le point biographie, sache que ce personnage s'est vu affublé ex utero du nom plus policé de Brian. Emprunter Marilyn à Monroe et Manson à Charlie, c'est un accoutrement patronymique qui selon le chanteur lui permet "d'incarner une représentation parfaite de l'Amérique".Brian Hugh Warner donc. Qui n'est pas si vieux, puisqu'il vient au monde le 5 janvier 1969 dans l'Ohio (soit un total de 49 piges au compteur). Il a une mère infirmière et un père vétéran du Vietnam en tant que pilote d'hélico, qui se reconverti comme manager d'un K-mart (sorte de Bricolex ricain). Le vieux emmène le petit Brian dans des stands de tir se faire la main, et le traine à des concerts de Kiss grimmé.

Je préfère te prévenir que plus on va entrer dans la vie de se type, plus on va le comprendre (Freud au secours).

Petit, il est assez vite abandonné à ses grands parents. Dans la cave de Papi, on trouve toutes sortes de trucs sympas qui font un écho précoce à une sexualité débridée. Il relate même des anecdotes sur des photographies zoophiles, la présence de jouets érotiques et de pas mal d'autres trucs de ce genre. Tout cela ne fait pas bon ménage avec son école catholique où le gosse ne prendra jamais racine. Il finira par se faire renvoyer après avoir tout essayé pour y parvenir. C'est à partir de ce moment que le personnage se construit en opposition à la société et à l'autorité qui la représente. Il explique lui même avoir désiré devenir "ce dont il avait peur". A la suite d'une adolescence très difficile, c'est dans l'écriture et la musique qu'il parvient à trouver sa voie.

https://www.youtube.com/watch?v=JUwkk6dLRXA

Interview de qualité.

tumblr_oa61d9OXti1uy44npo1_500.jpg

tumblr_oa61d9OXti1uy44npo1_500.jpg

Il se met à fumer de la beuh avec John Crowell et fonde son premier groupe dans la foulée. Il va étudier un temps le journalisme, puis bullshitter son CV pour trouver un poste au 25th Parallel afin d'y conduire des interviews de rêve. C'est en 1989 qu'il forme son premier groupe : Marylin Manson and the Spooky Kids. Trent Reznor va les produire en 1993 et le single Sweet Dreams devient mondialement connu dès 1995. Cette reprise va faire exploser sa carrière, qu'il poursuivra avec le succès qu'on lui connait; double disques de platine, triple disque d'or, etc.

Bref, l'année prochaine Marylin Manson va souffler cinquante bougies sur un gâteau en forme de cercueil pour enfant avec du maquillage flippant plein la figure, et il est à peu près certain que rien ne va le gêner la dedans. Ce style si particulier et l’énergie qui accompagnent l'artiste sont indissociables de ses apparitions médiatiques. C'est un accoutrement sulfureux et provocateur qui fait son succès, et quelques dérapages dans ses clips qui font se rouler par terre des archevêques du monde entier. Le parallèle avec l'occulte est facile, mais le mysticisme qui fait parti du personnage, au même titre que sa vulgarité, sont des parties intégrantes de son succès. Emporté par ce dernier, l'état d'esprit se creuse et l'âge n'y changera rien. Toujours plus fort, toujours plus loin.

tumblr_ouzotfRbUh1qh698po1_1280.jpg

tumblr_ouzotfRbUh1qh698po1_1280.jpg

Selon sa volonté, il incarne bel et bien une représentation parfaite de l'Amérique. Dans son extrémisme glamour et sexualisé au possible, dans ses frasques dérangeantes, comme dans son succès et sa place à la table du gratin des stars... Lors d'évènements comme Colombine, que les médias américains tentent de lui foutre sur le dos, il répond avec philosophie et dénonce à son tour. Lorsque deux fans ouvrent le feu dans la foule sans cacher une forme de fanatisme pour Marylin Manson, il réagit de manière mesurée et fait alors entrevoir une profondeur insoupçonnée sous l'aspect provocateur. Il répond toujours d'une façon très intelligente, avec une vision globale sur l'Amérique, sur la société et ses idées.

tumblr_nqirbptBbt1tf6bhbo1_500.jpg

tumblr_nqirbptBbt1tf6bhbo1_500.jpg

Ici avez Ozzy Osbourne, autre figure d'un monde dur à comprendre.

Il faut défendre le fait que ce personnage incarne une sagesse antique dans son je m'en foutisme absolu et sa caricature construite, acerbe et cru de ce que la bien pensance répand entre nos neurones. On pourrait presque dire qu'il fait partie intégrante du conformisme pour pousser la critique encore plus loin. La vision qu'il incarne génère des profits, fait vendre depuis toujours, et son look qui se pose en opposition devient une norme rentable.

Peintre, acteur et producteurs d'absinthes (oui, la Mansinthe, 66.6% d'alcool au compteur), il apparait de moins en moins stupide au fur et à mesure qu'on sonde ses passions. Ce qui m'amenait à écrire un article, je vous le disais au début de l'article, c'est un vieux live.

https://www.youtube.com/watch?v=fWJrASEHmHQ

Fer de lance de la génération MTV, c'est toutes les composantes de son style qui ont fait son succès sur la scène américaine. Il faut à cette immense société du spectacle, son "freak guy" et il l'a bien intégré. On peut le voir en 1997 (la majorité d'entre nous étant à cette époque dans la petite enfance) se dandiner en hurlant, au point que même les fans se retrouvent médusés. Littéralement, ils ne savent pas quoi faire quand on film leur gueule au milieu de la chanson. En 2017, 20 ans après, il a toujours la même énergie et semble ne jamais mourir.

https://www.youtube.com/watch?v=Q4atnDE2_zQ&t=2857s

C'est à se demander si tous ces effets de manches, n'ont pas le curieux pouvoir de le rendre intemporel en plus d'emblématique. Assez récemment, il a composé une partie de la BO de la série Hannibal avec Tyler Bates. En live, même avec la jambe dans le plâtre, il dégage une sorte de charisme malfaisant qui rend cool de cracher ses poumons par terre et contre le métal du micro. C'est à n'y rien comprendre, mais ça reste jouissif. Plus bouffie, vieillit, il est fidèle à lui même en apportant un soin précis à toutes les pièces étranges qu'il porte. Enfin, il occupe toujours la même place. Personne ne lui vole ce genre de succès, personne n'a atteint son quota de popularité en faisant de l'extravagance une marque de fabrique, et même sur des projets récent on l'appelle en vitesse pour mettre l'ambiance (Dans Hannibal, John Wick... Il a aussi eu un rôle de Sons of Anarchy, c'est dire).

tumblr_n305cycEjf1tw1vwmo1_500.jpg

tumblr_n305cycEjf1tw1vwmo1_500.jpg

La question que je me posais visait à comprendre s'il allait mourir un jour. En légende, en camé, en fou ? Il occupe une place dans le monde, qui ne semble pas prête de se libérer. Bien qu'on puisse lui reprocher de tourner un peu en rond, il reste bien haut sur le trône, entre des désirs d'adolescentes et l'incarnation d'un pauvre diable pour les mères en pleure.