#2 Les 5 Billets d'humeur sur le 93 Empire

DjDuNzFW4BMTyBb.jpg

93 empire N°1- T'es passé chez So ?

La nouvelle mouvance du rap français : Le rap, pilier du hip-hop, se caractérise dans son essence par une diction rythmée et rimée. Il a évidemment été l’objet d’évolutions, propre à chaque artiste qui a marqué son histoire. Arrivé doucement dans les années 80, le rap français prend une véritable place dans les années 90, avec des groupes comme NTM ou IAM. Il acquiert par ailleurs une réelle légitimité poétique et revendicatrice, avec des artistes comme Kery James, Oxmo Puccino, ou encore MC Solaar. La période suivante, fin 90-2000, est marquée par un rap « egotrip », et un individualisme qui s’exprime via des clashs, avec des artistes tels que Booba, Rohff, La Fouine ou Disiz. Cette mouvance semble aujourd’hui s’inverser, et les featurings sont maintenant légion, sous l’impulsion, notamment, du rappeur Fianso.

https://www.youtube.com/watch?v=XZH26N8aphI 93 empire N°2 - NTM

Il m’apparaît nécessaire ici de s’attarder sur le groupe NTM, tant son influence sur le rap français a été considérable.  Le groupe a été formé en 1988 par Bruno et Didier, aka Kool Shen et JoeyStarr, s’est séparé en 1998, puis s’est reformé en 2008 et 2018 pour ses anniversaires. L’identité du groupe est fortement marquée par la revendication des deux rappeurs de leur appartenance à la Seine-Saint-Denis. En effet, le discours qu’il souhaite porter est celui de la constatation d’un état de crise dans les banlieues françaises. Ce discours est représentatif d’un état d’esprit porté depuis lors par des générations de rappeurs. Si NTM est médiatisé devant le grand public via la violence de leur propos, de leur opposition à la police ou de leurs frasques judiciaires, c’est pourtant grâce à leur engagement contre le racisme, les inégalités de classe, leur authenticité suprême et leur flow hors du commun qu’ils marqueront à jamais l’histoire du rap français.

 https://www.youtube.com/watch?v=biYdUZXfz9I&frags=pl%2Cwn 93 Empire N°3 - L'autre Cercle

Sofiane, de son prénom donc, a commencé le rap fin des années 2000, avec un succès mesuré. Il sort plusieurs disques jusqu’en 2016, où il commence à tourner la série #JeSuisPasséChezSo. En 2017, son premier album studio Bandit Saleté le révèlera au grand public, et lui accordera une large audience. Fort de cette audience, Sofiane aurait pu capitaliser et profiter de son succès pour monter tout seul, gagner tout seul, et écraser la concurrence. Au lieu de ça, il profitera de sa notoriété pour créer l’émission web Rentre dans le Cercle. Grâce à cette émission, il permettra à des jeunes rappeurs de montrer leur talent, en les associant à des rappeurs plus ou moins connus, et en invitant des professionnels du milieu hip-hop, transformant le show en véritable tremplin.

C’est une initiative inédite en rap français, et elle est extrêmement louable, dans le sens où le clash et l’égoïsme ont laissé place à une nouvelle génération qui s’entraide et se porte.

https://www.youtube.com/watch?v=Mf49NZ38Gmk 93 Empire N°4 - Pluie de Featuring

Point d’orgue de ce projet de rassemblement, Sofiane sort le 5 octobre 2018 un album, 93 Empire, qui regroupe près de 40 artistes issus de Seine-Saint-Denis. Réunir autant d’artistes autour d’un même projet est une tâche colossale, que Fianso a réussi à mettre à bien grâce à un rassemblement autour du 93. Le premier single de l’album, Woah, sorti en juillet 2018 réussissait déjà le tour de force de ramener Mac Tyer, Sadek, Heuss l'Enfoiré, Soolking, Vald et Kalash Criminel sur le même morceau. Sur l’album, les noms de Kaaris, Lartiste ou Dinos viennent se rajouter.

D’autre part, sur cet album se trouve le morceau Sur le drapeau, un featuring entre Sofiane et Suprême NTM, qui signent leur premier morceau depuis quasiment 10 piges.

 La contribution de Sofiane au développement du rap français s’avère donc franchement notable, et mérite qu’on s’y attarde pour les prochaines années.

https://www.youtube.com/watch?v=QHyy5vV1uP0 93 Empire N°5 - Saint Valentin ?

Pour finir, il me semblait important de mettre en avant un des participants de ce projet, qui à lui seul est parvenu à réinventer un certain nombre de codes du rap français : Vald.

Son premier EP sorti en 2011 s’intitule NQNTMQMQMB, acronyme de Ni Queue Ni Tête Mais Qui Met Quand Même Bien. On sent déjà s’installer la vibe étrange du gars. Il sort son premier EP NQNT en 2014, puis se fait enfin connaître du grand public grâce à son deuxième EP NQNT2, et son fameux morceau Bonjour. Volontairement absurde, ce titre brut quasiment improvisé met Vald devant les yeux et les oreilles de millions de personnes. Ce morceau sera le début de la direction artistique personnelle de Vald, et lance son ascension vers ses albums studios. Ces derniers sont une franche réussite commerciale, et critique, et placent Vald parmi le gratin du rap français.

Génie de la communication, Vald parvient à imposer son univers complètement décalé, absurde, au service de messages sur la jeunesse, sa vie, ou tout simplement des délires royalement rodés, avec une formidable profondeur de texte.

https://www.youtube.com/watch?v=MiV5t6JhIms Si tu as aimé ce petit article, tu trouveras une chiée de contenu sur notre page Facebook. Dépêche-toi d’aller poser ton like sans faire d’histoire, fais pas le bâtard ! (Clique donc sur cette phrase pour t'y téléporter !) 

Enquêtes, MusiqueCharal